biographie narrative

Née en 1964 à Laval, Caroline Sury est diplômée de l’école des Beaux-Arts de Bordeaux en 1989. Son premier recueil sérigraphié, "Scènes d’un cirque", est édité chez Maubec éditions.

En 1993, Caroline Sury devient co-fondatrice avec Pakito Bolino des éditions marseillaises Le Dernier Cri. Elle devient ainsi l'un des fers de lance de l'avant-garde éditoriale et graphique des années 90 en éditant et en imprimant à la main des livres sérigraphiés au tirage limité et à l'iconographie rock and roll se singularisant ainsi par cette approche artisanale, ouvertement underground.

A cette occasion elle publie ses carnets rapportés du Mexique Le stylo à strip-tease en 1994, Holidays in bloody land en 1996 sur Londres et Glasgow et Frida Gastro en 1997, suite à un séjour... à l'hôpital. Caroline Sury publie également ses planches de bandes dessinées dans le magazine suisse Strapazin et dans la revue Ferraille, éditée par les Requins Marteaux et son dernier album Cou Tordu vient de paraitre chez L'Association. Ses illustrations paraissent réguliérement dans Marseille L'Hebdo jusqu'en 2006 et dans de nombreux titres de presse : Libération, Le Monde, CQFD.
Elle participe également à de nombreuses expositions collectives.

On reconnaît tout de suite les dessins de Caroline Sury, elle utilise des éléments du quotidien comme les papiers découpés, stylos bic, encres de chine, pour construire un univers graphique autobiographique à l’aspect faussement enfantin ou art brut, nous entraînant sur les chemins mal entretenus et chaotique du souvenir tout à la fois amusant, ironique, naïf, érotique et trash, des trucs déglingués... des dessins aux côtés ratés, mal dessinés.

Dans ses derniers travaux, une série de personnages découpés dans du papier, la technique du découpage lui permet de concentrer, d’épurer la forme et la couleur dont elle ne conserve que l’absence, le noir, pour faire passer la figure humaine de ses personnages à son aspect graphique le plus immédiat et essentiel celui du pur motif, de l’ornement, de la nature morte et donc en quelque sorte de la vanité.

self-portrait

biography

Caroline Sury, is a graphic artist/illustrator, comics creator and musician, she runs the underground publishing house Le Dernier Cri together with her partner Pakito Bolino in Marseille.

They produce wildly beautiful silk-screened publications (books and posters, as well as the magazine Hospital Brut) and hard-core animated films filled with artwork by various known and unknown art brut/visionary artists (Caroline also contributed the sculptured puppet animation in their films). Caroline studied fine arts in Bordeaux. In the early nineties, she made several silk-screened portfolios, including Dog Time, Scènes d'un Cirque and Bête Verte.

She worked on a number of "comics travel-notebooks", such as 'Le stylo à strip-tease' and 'Holidays in Blooby land'.

With the work 'Frida Gastro', an account of Caroline's gastrointestinal infection in all its horrific detail, she began exploring the autobiographical genre. She appeared in journals such as Lapin, Stronx, Strapazin, The Monstrous and Scrap. It participates in Comix 2000 and published an illustration in each issue of the Weekly Marseille, the weekend supplement of Provence, from the origin of this title to redesign its model in 2006. You can see a fresco of her in Paris at the bar "Le Soleil" Boulevard of Ménilmontant. Two comics, "Bébé 2000" and "Cou tordu" are published with the independant editor, L'association.

index - comics - edition - contact - painting - etching - drawing - press - exhibition - cutout paper - silkscreen - volume mou